Fundación Reserva Biológica Dúrika

Nous protégeons pour les futures générations

Santé Naturelle: Acupuncture

L'objectif de l'acupuncture est d'établir l'équilibre normal du corps et de faciliter ainsi la capacité du corps à l'auto-guérison. Il s'agit d'une technique millénaire: des fouilles archéologiques ont révélé l'existence de minuscules aiguilles faites de minéraux et utilisées dans l'âge de pierre. Puis les aiguilles ont été faites de bambou et de divers métaux comme l'or, argent, et actuellement d’acier inoxydable jetables pour éviter la contagion. La plupart de ces techniques ont été développées en Chine cela fait plus de cinq mille ans et la base de l'acupuncture est l'énergie du corps qui ni se créé ni se détruit, mais se transforme le long du corps. Dans la Chine millénaire et mystérieuse l’homme est un organisme fait d’énergie avec corps et âme ; la psyché et le soma étroitement liés forment une unité indivisible systémique. La fascination du concept énergétique de la Chine n'est pas seulement une spéculation théorique, sinon qu’elle a été mise en pratique et a démontré avec succès les résultats de l'acupuncture et une vision totale de l'univers.

L'acupuncture est arrivée en l'Europe grâce à des jésuites français envoyés en Chine par le roi Louis XIV. Le mot acupuncture a été créé par les Jésuites à partir de deux mots: acus (aiguille) et punctura (piqure). Depuis la Révolution chinoise de 1949, la médecine traditionnelle commence à éveiller l'intérêt scientifique, raison pour laquelle des études sont faites afin de comprendre son fonctionnement et unir ses techniques à la médecine conventionnelle.

La maladie est alors pour l'acupuncture un indicateur de troubles liés à l'énergie et qui se reflètent dans le physique. En acupuncture il est important de diagnostiquer et traiter les altérations énergétiques. Peu importent les dégâts anatomiques ou chimiques qui au contraire sont les plus importantes pour la médecine occidentale. La médecine orthodoxe, classique, qui est exercée dans les hôpitaux et les cabinets médicaux dirige tous ses efforts à tuer le germe ou à refermer un ulcère ou à retirer la tumeur. Dans le cas de l'acupuncture son action vise à récupérer l’ordre énergétique du patient, et une fois récupéré l’équilibre, les symptômes anatomiques ou chimiques disparaissent.

L'énergie dans le corps ne fonctionne pas d’une façon désordonnée, elle suit son propre chemin ou canaux appelés méridiens, qui ont à leur tour des points particuliers sur lesquels se module l'énergie ; ce sont les points d'acupuncture. Piquer ces points avec les aiguilles d’acupuncture c’est comme charger ou décharger un circuit. On charge avec des aiguilles en or et on décharge avec des aiguilles en argent. Le fait que la recherche moderne dans le domaine de la bioénergétique, la neurobiologie et les mathématiques a prouvé les principes de l'acupuncture chinoise, réaffirme la validité et la sagesse de ses origines, et nous oblige à respecter les connaissances atteintes par les anciens.